02.08.2010 :Relations Suède-Erythrée / Dawit Isaak

"Pour la première fois, le gouvernement érythréen rompt son silence à propos de la détention, depuis 9 ans, du journaliste suédo-érythréen, Dawit Isaak" observe Aftonbladet qui publie un entretien exclusif du Conseiller présidentiel en visite. Selon lui, "D. Isaak est incarcéré pour tentative d’atteinte à la sécurité nationale".

Le journaliste aurait participé à une mission commanditée par l’Ethiopie et visant à prendre la capitale érythréenne, Asmara. "M. Isaak, en ce qu’il constitue une menace à la sécurité nationale, n’aura pas de procès" précise M. Gebrab. Et d’ajouter "l’Erythrée ne viole pas le droit
international. Beaucoup de pays se sont reconnus le droit depuis le 11 septembre de détenir des personnes considérées comme une menace pour leur sécurité".

Modifié le 24/08/2010

Haut de page