11.08.2010 : Société : le Ramadan en Suède

« La plupart des commerçants de Suède n’ont pas encore tout à fait assimilé l’importance du ramadan : c’est pourtant une occasion unique d’augmenter leur chiffre d’affaire, notamment en proposant davantage de produits orientaux. On note toutefois quelques progrès dans ce domaine », déclare l’un des responsables de Svensk Handel (association suédoise pour le commerce) dans Expressen. Certains semblent en revanche utiliser à plein certains « temps forts » du Ramadan, comme l’Iftar, le repas pris chaque soir au coucher du soleil durant cette période. Il s’impose à présent en Suède comme un nouveau mode de « networking », y compris dans des occasions officielles. Le 2 septembre prochain, la Ministre de commerce, Mme Ewa Björling, organisera un Iftar auquel seront conviés les représentants des principales organisations musulmanes de Suède. Au Parlement, c’est le député vert Mehmet Kaplan qui organisera un Iftar pour donner l’occasion aux partis, aux fonctionnaires et aux organisations musulmanes de se rencontrer. Depuis quatre ans, la banque SEB organise elle aussi un Iftar chaque année pour les ambassades et les clients venus de pays musulmans.

Modifié le 11/08/2010

Haut de page