Aide au Pakistan

C’est un véritable plaidoyer en faveur de l’aide internationale au Pakistan que publie aujourd’hui Dagens Nyheter dans son édito. Selon le journal, la communauté internationale a tout intérêt à aider ce pays, tout d’abord parce que les victimes des inondations ne sont pas responsables de l’accueil par le Pakistan de réseaux terroristes, et ensuite parce qu’il est indispensable pour la sécurité de tous de rendre cette partie du monde plus calme.

Svenska Dagbladet publie par ailleurs une tribune de l’ambassadeur de Grande Bretagne en Suède, M. Andrew Mitchell, qui rappelle que la GB a été l’un des premiers pays à réagir à cette crise humanitaire. La Grande Bretagne est, avec les USA, le plus gros contributeur bilatéral pour l’aide aux victimes des inondations. M. Andrew invite les autres pays à suivre cet exemple.

Modifié le 23/08/2010

Haut de page