Anna Lindstedt nommée Chevalier de la Légion d’honneur [sv]

La diplomate Anna Lindstedt a été nommée le 5 décembre Chevalier de la Légion d’honneur lors d’une cérémonie à la Résidence de France à Stockholm. Elle fut récompensée pour son engagement remarquable pour l’action internationale en faveur du climat.

Anna Lindstedt a mené une longue carrière diplomatique et fut notamment ambassadrice de Suède au Mexique et au Vietnam. Depuis l’automne 2016, elle est ambassadrice de Suède en Chine. De 2011 à 2016, elle fut négociatrice en chef et ambassadrice de la Suède pour le climat. Lors de la COP21, au cours des négociations sur le climat qui ont abouti sur l’accord historique de Paris en 2015, Anna Lindstedt a joué un rôle décisif en tant que facilitatrice des discussions sur le thème « Pertes et préjudices ». Cette partie des négociations traite du partage des responsabilités entre les pays industrialisés et les pays en développement.

Dans son discours, où elle a alterné avec aisance le français et l’anglais, Anna Lindstedt a déclaré que les négociations sur le climat avaient réussi grâce à de nombreuses nuits blanches et la persévérance de son équipe.

JPEGAnna Lindstedt avec l’ambassadeur David Cvach.

Le 12 décembre, deux ans après l’accord de Paris, la France accueillera un sommet sur le climat, le « One Planet Summit ». Matthias Goldmann, directeur du think tank Fores, (présent à la cérémonie d’Anna Lindstedt), décrit les enjeux du sommet dans le dernier épisode de Franska Podden, le podcast de l’ambassade (en suédois).

Modifié le 06/12/2017

Haut de page