DN consacre deux pages au « dragon chinois »

DN consacre deux pages au « dragon chinois », au « top des classements en matière d’exportations, d’achats de voitures, d’importations de matières premières ». Le journal affirme que « dans 10 à 20 ans, la Chine sera la première économie mondiale ». Aujourd’hui déjà, elle représente «  le marché le plus important de nombreuses entreprises suédoises  ». DN remarque que « les investisseurs chinois aiment la Suède », en raison de « sa réputation d’ouverture, de sa volonté d’investir, de sa technologie de pointe, et de ses sociétés multinationales ». Les secteurs qui les attirent le plus sont l’industrie automobile, IT, l’industrie d’emballage, les énergies renouvelables, l’industrie minière, ainsi que le secteur bancaire.

Modifié le 24/01/2011

Haut de page