Débat d’hier soir sur l’avenir de l’école en Suède

0
Les sept chefs de parti se sont retrouvés hier sur le plateau de SVT 1 pour débattre de l’avenir de l’école. « Une discussion de très bonne tenue », commente Expressen. « L’autorité en charge des questions éducatives révélait dernièrement que 12 % des élèves ne disposaient pas, à la sortie du collège, des compétences nécessaires pour intégrer un lycée  ». « Tout le monde est d’accord pour identifier les problèmes : les élèves apprennent de moins en moins de choses à l’école. Les deux blocs divergent sur les solutions à adopter  : pour la gauche, il faudrait davantage de professeurs des écoles, là où la droite souhaiterait augmenter le nombre d’heures d’enseignements. Les deux camps souhaitent également donner davantage la possibilité, à ceux qui, à l’issue du lycée, n’ont pas obtenu de notes suffisamment bonnes pour intégrer l’Université, de se rattraper en passant par les instituts d’enseignement pour adultes (Comvux) », écrit l’éditorialiste d’Aftonbladet. Autre points d’accord, relève la presse : avancer l’année de notation, et permettre aux parents de choisir librement l’école de leurs enfants.

Modifié le 07/09/2010

Haut de page