Durcissement de la politique migratoire

0
Aftonbladet constate un durcissement de la politique migratoire suédoise sous l’influence de l’extrême-droite. Un raidissement fort peu critiqué à ce jour, estime le quotidien. Depuis 2008, la Suède rapatrie des réfugiés politiques irakiens (jusqu’ici 800 personnes), notamment des Chrétiens d’Irak pour lesquels des manifestations de soutien ont été organisées. Trois autres Etats seulement autres expulseraient des Irakiens contre leur gré.

En outre, de nouvelles règles (adoptées au cours de la précédente législature) restreignent les possibilités, pour l’ensemble des immigrés, de recourir au regroupement familial, dont les candidats doivent prouver que leur famille présente en Suède doit pouvoir intégralement subvenir à leurs besoins.

Modifié le 12/01/2011

Haut de page