Economie : tous les voyants sont au vert

0
Pour le Dagens Nyheter, la croissance soutenue en 2010 laisse présager une très bonne année 2011. Ces chiffres « impressionnants » s’expliquent en partie par l’activité des entreprises qui ont écoulé leurs stocks, ce qui laisse augurer d’un prochain retour à la normale.

Si les fondamentaux de l’économie suédoise sont solides, les inquiétudes pourraient venir d’une baisse trop lente du chômage ou d’un ralentissement des exportations. Sur ce dernier point, l’instabilité des marchés financiers et les mesures d’austérité dans certaines parties de l’Europe risquent d’affecter le commerce extérieur, en particulier dans l’hypothèse d’une nouvelle appréciation de la couronne. « Même si la crise s’aggrave dans l’eurozone, les effets ne se feront cependant pas sentir avant 2012. Il en va de même d’une éventuelle bulle immobilière. »

Modifié le 03/01/2011

Haut de page