Exportations d’armes vers l’Arabie Saoudite

Dagens Industri révèle que l’Arabie Saoudite a ouvert son marché à l’industrie d’armement suédoise, et que Saab Bofors Dynamics a déjà commencé à lui livrer des missiles antichars Bill 2. Le contrat s’élèverait à plus de 200 millions de couronnes (soit 21,668 millions équivalent euros). « Une affaire politiquement délicate », estime le journal, qui précise que la vente a été conclue en 2007, et est restée secrète. « Une transaction qui risque de modifier l’équilibre des forces dans une région très sensible. Dagens Industri explique que « si une guerre éclatait entre le monde arabe et Israël, Bill pourrait être utilisé contre les chars israéliens ». Le journal rappelle qu’interrogée en juin dernier par la radio suédoise, la ministre du Commerce Ewa Björling avait nié que la Suède exportait du matériel de guerre vers l’Arabie Saoudite, alors même que le contrat avait était conclu depuis plus d’un an.

Modifié le 17/09/2010

Haut de page