France - hausse du montant de l’aide au développement en 2017 [sv]

JPEG

Selon les données préliminaires de l’aide publique au développement (APD) mondiale pour l’année 2017, publiée par l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), l’APD française est celle qui enregistre la plus forte hausse (+16%). A 10,1 milliards d’euros - soit 0,43% du revenu national brut (RNB), après avoir représenté 8,7 milliards d’euros en 2016, soit 0,38% du RNB.

Cette progression concerne à la fois l’aide multilatérale (+19%) et l’aide bilatérale (+14%). La hausse est liée principalement aux contributions au Fonds vert pour le climat, et par la hausse d’activité, de l’Agence française de développement (AFD).

Cette hausse a vocation à se poursuivre, dans le cadre de la trajectoire vers la cible de 0,55% du RNB en 2022, annoncée par le président de la République. Cette aide renforcée sera par ailleurs mieux pilotée, plus efficace et plus proche de ceux à qui elle est destinée, grâce aux différentes mesures mise en place.

Retrouvez les données sur le site de l’OCDE
En savoir plus sur voir le site de diplomatie.gouv.fr

Modifié le 12/04/2018

Haut de page