G. Fridolin, prochain leader des Verts ?

Selon Dagens Nyheter, Gustav Fridolin est le grand favori pour devenir porte-parole des Verts en mai prochain, à la place de Peter Eriksson. 0 Ancien Porte-parole des Jeunesses du Miljöpartiet, G. Fridolin milite en faveur d’une politique migratoire plus généreuse. En particulier, il souhaite régulariser tous les sans-papiers présents en Suède et leur accorder la gratuité des soins gratuits. Concernant l’Afghanistan, Fridolin estime acceptable que la coalition rouge-verte profite du soutien des Sverige Demokraterna (extrême droite) pour obtenir le retrait des troupes suédoises : « Nous ne pouvons renoncer à notre ligne politique sous prétexte que l’extrême droite accueille favorablement nos propositions », a-t-il déclaré. Fridolin se veut inflexible : « Le retrait des troupes doit commencer dès l’année prochaine.  ». Il estime en revanche que la Suède doit envoyer des hélicoptères sanitaires en Afghanistan, ce qui « aurait dû être fait depuis longtemps ». En matière économique, Fridolin se montre très critique vis-à-vis des choix du gouvernement

Modifié le 29/09/2010

Haut de page