Israël:Palestine

Barack Obama a réussi à convaincre les parties israélienne et palestinienne (Benjamin Netanyahu et Mahmoud Abbas) de s’asseoir à la table de négociations. « C’est un bon début », selon l’éditorialiste du DN. Mais les attentes sont si faible que n’importe quelle avancée, aussi minime soit-elle, sera interprétée comme un progrès. Pour le quotidien, le président américain ne joue rien moins que sa crédibilité en tant que Prix Nobel de la Paix.

Modifié le 01/09/2010

Haut de page