Les Championnats du monde de surf débutent à Biarritz. [sv]

Du 20 au 28 mai, Biarritz va vivre au rythme des mondiaux de surf. Environ 200 compétiteurs se mesureront sur la Grande plage.

Plus de 40 pays aussi divers que le Sénégal, la Suisse ou encore l’Afghanistan prendront part à la compétition, au travers des épreuves individuelles, en relais et du classement par équipes. Cette coupe du monde est la première, depuis la décision du CIO de faire du Surf une nouvelle discipline olympique, à partir de 2020 au Japon.

JPEG - 141.5 ko
Johanne Defay, la Réunionnaise, fait partie des favorites
Antoine Justes/FFS

2ème en 2009, 3ème en 2011, 4ème l’année dernière : l’équipe de France, qui a participé dès la création de la compétition en 1964, affiche ces dernières années des performances par équipes de bon augure. Le groupe sera composé de Jérémy Florès (champion du monde 2009 en individuel), Joan Duru, Dimitri Ouvré, Vincent Duvignac, Johanne Defay, Justine Dupont et Pauline Ado (auréolée d’une médaille de bronze en individuel l’an dernier)

L’équipe suédoise participe également à la compétition. Elle sera composée de Timothy Latte, Freddie Meadows, Kian Martin, Christian Portelli, Maria Petersson et Linn Birnbo.

En plus des compétitions individuelles, un certain nombre de surfeurs prendra part au relais, épreuve mixte mêlant deux hommes et deux femmes. Le classement par équipes est lui constitué en additionnant les scores individuels.

L’ensemble de la compétition sera ouvert gratuitement au public et de nombreux évènements culturels se tiendront autour de l’événement durant la semaine.

Plus d’informations sont disponibles sur le site officiel de l’organisateur ainsi que sur l’application officielle des Mondiaux de Surf : WorldSurfGames. Les deux plateformes permettent notamment de visionner en direct la compétition.

Modifié le 19/05/2017

Haut de page