Les Verts prêts à coopérer avec la droite pour faire barrage à l’extrême droite

« Plusieurs dirigeants locaux des Verts se déclarent prêts à coopérer avec la droite en cas d’absence de majorité absolue », croit savoir Svenska Dagbladet. « A titre personnel, je n’accepterai pas que l’extrême-droite puisse avoir une quelconque influence sur les travaux du Parlement. C’est la priorité numéro un pour plusieurs de mes collègues au sein du parti », déclare une élue verte du centre de la Suède. « Les deux porte-parole des Verts se sont toujours prononcés contre un soutien à un gouvernement de droite. Mais aucune des personnalités écologistes contactées par le quotidien ne rejette a priori le parti de Fredrick Reinfeldt ». « Nous sommes toutefois conscients que la tâche sera difficile, tant les divergences d’opinion sont grandes entre nos deux formations, notamment sur le nucléaire ».

Modifié le 09/09/2010

Haut de page