Remise en question du Parti Social-démocrate

Un article sur ce sujet a déjà été publié dans la revue de presse du 21 septembre.

Chacun propose une analyse de la défaite de PSD. Pour l’éditorialiste de Dagens Nyheter (DN), la combinaison entre coalition rouge-verte et impossibilité de présenter une politique « nouvelle » est la raison principale du revers essuyé. « Il faut maintenant que le PSD s’en rende compte et pas seulement en admettant avoir fait un mauvais résultat mais en mettant en place une commission d’enquête. C’est maintenant qu’il faut se réveiller ». « La social-démocratie suédoise doit réaliser maintenant qu’elle a échoué à formuler une politique adaptée à la société contemporaine » et doit « trouver la réponse à la question : qu’est-ce qui définit la sociale-démocratie à l’époque postindustrielle ?  ». « Cette réponse lui est propre, conclut le quotidien conservateur : le PSD « ne peut plus rendre les autres responsables de ses échecs

Dagens Industri rapporte par ailleurs que des représentants haut placés dans le Parti Social-démocrate commencent à critiquer ouvertement la direction du parti, et le manifeste électoral commun de la coalition Rouge-vert. « Je ne comprends pas que nous ayons accepté de supprimer les déductions fiscales sur les services à la personne de notre programme, et que nous ayons proposé d’augmenter l’impôt immobilier », déclare Ilja Batlan, membre de la direction du parti. « L’effet financier de ces mesures aurait été minime de toute façon, en revanche leur coût politique a été énorme. La proposition de réintroduire l’impôt sur la fortune nous a également fait beaucoup de tort ». Leif Pagrotski, ancien ministre et personnalité éminente du Parti Social-démocrate se montre également très critique. Pour lui, « supprimer les déductions fiscales sur les services à la personne sans offrir d’alternative montre bien que la politique du parti ne s’adresse pas à la classe moyenne. » Et d’ajouter : «  Nous ne pouvons pas avoir une politique uniquement orientée sur les plus défavorisés ».

Modifié le 22/09/2010

Haut de page