Roms de Serbie en Suède

120 Roms demandeurs d’asile venus de Serbie vivent depuis une semaine sur le terrain de camping de Möllstorp, dans l’île d’Öland. Migrationsverket (agence des migrations) a signé un contrat de deux mois avec le propriétaire des lieux. L’un des « campeurs » a expliqué à Dagens Nyheter avoir vendu ses meubles pour financer son voyage en Suède avec sa famille. Une représentante de l’agence des migrations déclare : « le flux migratoire est actuellement plus important que ce que nous ne l’avions prévu. Louer des cabanons dans un camping est certes une solution de fortune, mais ça fonctionne bien tant qu’il ne fait pas froid  ». 3 000 citoyens serbes ont demandé l’asile en Suède cette année. Migrationsverket ne tient pas de statistiques sur l’appartenance ethnique des arrivants, mais il s’avère que la plupart d’entre eux sont des Roms : « les Roms de Serbie vivent dans des conditions misérables et sont discriminés  », confirme la représentante de l’agence des migrations à Dagens Nyheter, « mais ce n’est pas suffisant dans la plupart des cas pour obtenir un permis de séjour ».

Modifié le 24/09/2010

Haut de page