Troupes suédoises en Afghanistan

0
Deux anciens ministres des affaires étrangères sociaux-démocrates, M. Jan Eliasson et Mme Lena Hjelm-Wallen, ainsi que le porte parole actuel des sociaux-démocrates en matière d’affaires internationales, M. Urban Ahlin, publient dans Svenska Dagbladet une tribune sur la stratégie suédoise en Afghanistan. Ils y affirment que les troupes suédoises présentes dans ce pays devront se retirer en 2013. L’action suédoise en Afghanistan devra alors se concentrer sur la formation de l’armée afghane et de la police locale.

Dans le même article, le trio exhorte l’actuel ministre des affaires étrangères, M. Carl Bildt (conservateur), à clarifier plusieurs points, en particulier son rôle dans l’administration de Lundin Oil (compagnie pétrolière soupçonnée d’être associée à des crimes commis au Soudan entre 2000 et 2006, alors même que M. Bildt y travaillait). Les Sociaux-démocrates estiment que le ministre des affaires étrangères doit également justifier sa position concernant l’adhésion de la Suède à l’OTAN, la guerre en Irak, et certaines questions de droit international. Aftonbladet remarque pour sa part que « C. Bildt a toujours approuvé la guerre en l’Irak ». « La gauche suédoise, en revanche, a dit non à cette guerre dès le début ». « Pas quatre ans de plus avec Carl Bildt », conclut le chroniqueur d’Aftonbladet.

Sur le même sujet : revues de presse des 7 octobre, 30 septembre, 1 septembre...

Modifié le 07/10/2010

Haut de page