Visite du créateur de Wikileaks en Suède

Le créateur de Wikileaks, Julian Assange, participe actuellement à un séminaire en Suède. Il compte profiter de cette visite pour régler certains problèmes juridiques liés à la présence en territoire suédois (à Solna) d’un serveur de Wikileaks (cf. revue de presse 06/08/2010). J.Assange a déclaré à Dagens Nyheter sa « satisfaction » concernant la législation suédoise en matière de protection des sources. Svd remarque cependant que la loi suédoise ne s’appliquerait pas forcément si la police américaine venait à arrêter une personne non suédoise qui aurait publié des documents sur le serveur suédois.

Julian Assange a également affirmé être suivi de très prêt par les services secrets américains, et menacé dans plusieurs pays. “ Au Kenya, où je me suis rendu récemment, j’étais accompagné de 6 gardes du corps armés, à la suite de la publication sur notre site de révélations sur la corruption dans ce pays. Mais je n’ai pas peur lorsque je me trouve en Occident, et surtout pas en Suède”. J. Assange a également déclaré : « Nous allons bientôt publier 15 000 nouveaux documents sur l’Afghanistan. »

Modifié le 17/08/2010

Haut de page