Visite en Suède de B.Pompili, ministre de la Transition écologique

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, était en déplacement en Suède les 4 et 5 juin 2021.

Cette visite s’inscrivait dans le cadre de la relance du partenariat franco-suédois sur l’innovation et les solutions vertes, en sortie de la crise du Covid-19.

Barbara Pompili a débuté sa visite par un petit-déjeuner de travail avec Märta Stenevi, ministre de l’égalité, du logement et de l’aménagement urbain, au cours duquel ont été discutées les politiques de développement durable en milieu urbain et les solutions verdissement du parc de logements.

La matinée fut consacrée à deux entretiens bilatérales successifs :

  • avec Anders Ygeman, ministre de l’Energie et du Numérique, pour échanger sur le trio des Présidences de l’UE (France-R.Tchèque-Suède), le paquet "Fit for 55", et la réforme du marché carbone européen EU ETS.
JPEG - 191.3 ko
Barbara Pompili et Anders Ygeman
(cliquer pour agrandir)
  • avec Per Bolund, Vice-Premier ministre et ministre de l’Environnement, pour évoquer l’agenda européen et international : UICN 2021, COP15, COP26, Stockholm+50.
JPEG - 129.9 ko
Barbara Pompili et Per Bolund
(cliquer pour agrandir)

Ces 3 rencontres ministérielles ont confirmé que les questions climatiques et environnementales constituent toujours un point de forte convergence entre la France et la Suède. C’est dans ce contexte que de nouveaux axes de travail ont été identifiés en vue du renouvellement du partenariat franco-suédois sur l’innovation et les solutions vertes.

La ministre française de la Transition écologique s’est ensuite rendue à la Résidence de France pour un déjeuner organisé autour de thèmes majeurs du partenariat franco-suédois : les transports et villes durables. Une table ronde rassemblait ainsi des entreprises et agences suédoises à la pointe dans ces domaines.

L’après-midi, Barbara Pompili a pu effectuer une visite de terrain à "Värtaverket",, centrale thermique de cogénération à émissions négatives du nouvel écoquartier Royal Sea Port. Alimentée essentiellement à partir de déchets de récupération (biomasse), elle fournit l’énergie du réseau de chaleur urbain à plus de 500 000 ménages.

visite de "Värtaverket", centrale thermique de cogénération à émissions négatives

Enfin, la journée du 4 juin s’est achevée par une cérémonie de remise de Légion d’Honneur sur le thème de la finance verte à la Résidence de France. La ministre B.Pompili a décoré deux personnalités suédoises qui se sont particulièrement distinguées dans ce domaine :

  • Thomas Sterner, Professeur d’économie environnementale à l’université de Göteborg.
  • Mats Andersson, membre du comité d’évaluation des obligations vertes françaises.

Le samedi 5 juin, avant son retour en France, Barbara Pompili a traversé l’archipel de Stockholm à bord d’un bateau hybride de l’entreprise française Transdev, premier opérateur européen de la mobilité zéro émissionn et bien implantée en Suède. Ce ferry de 1937 vient d’être rénové avec un nouveau moteur hybride électrique, qui permet une réduction des émissions GES du transport de plus de 47 %. Kristoffer Tamsons, élu à la Région de Stockholm et responsable des transports, a pu exposé le système de gestion de déchets de l’archipel.

Déplacement dans l’archipel de Stockholm à bord d’un bateau hybride de Transdev

Modifié le 08/06/2021

Haut de page